Ecolo pas en faveur de la semaine de quatre jours

Ecolo pas en faveur de la semaine de quatre jours
Belga / N. Maeterlinck

« J’ai toujours défendu la réduction du temps de travail. Ici, c’est un aménagement du temps de travail », fait observer Mme Khattabi, interrogée à propos de cette piste évoquée par la presse, dans le cadre de la réforme du marché du travail qu’élabore le ministre de l’Économie Pierre-Yves Dermagne (PS).

« Le jour de repos, tel qu’il est proposé dans cette formule-là, à mon avis, il sera nécessaire pour se remettre des heures prestées les jours précédents », a ajouté la ministre Ecolo, avec une pointe d’ironie. « Donc non », son parti ne soutiendra pas cette proposition, a-t-elle dit.

La piste se veut une réponse à de nouvelles demandes de flexibilité nées de la crise sanitaire. « Mais il ne s’agit encore que d’une idée qui, en tant que telle, devrait être discutée et modalisée par les partenaires sociaux », précisait le cabinet Dermagne, cité dans Le Soir.