De plus en plus d’élèves en décrochage scolaire

Belga / N. Lambert
Belga / N. Lambert - Belga / N. Lambert

L’administration a ouvert 4.430 dossiers pour absentéisme dans l’enseignement maternel, 19.779 dans l’enseignement primaire et 25.196 dans l’enseignement secondaire. Tous niveaux d’enseignement confondus, l’absentéisme des élèves est ainsi passé de 6,59 % à 8,95 % à Bruxelles (soit une augmentation de 36 %) et de 4,49 % à 6,5 en Wallonie (45 % d’augmentation).

Selon la ministre Caroline Désir, ces chiffres pourraient être sous-estimés. « Ces chiffres ne correspondent pas tout à fait à la réalité et sont à prendre avec un certain recul car les absences aux cours à distance n’ont pas été recensées. Or dans les deuxième et troisième degrés de l’enseignement secondaire ordinaire et dans l’enseignement spécialisé, lorsque c’était possible, l’hybridation des apprentissages a été mise en œuvre entre le 16 novembre et le 7 mai, soit durant une grande partie de l’année scolaire », rappelle la ministre.

« Nous mettons tout en œuvre pour les accompagner au mieux et réactiver leur motivation et leur engagement. À cette fin, des moyens exceptionnels ont été dégagés en urgence pour soutenir les élèves tant sur le plan pédagogique que sur le plan psycho-affectif », assure la ministre.