De fortes précipitations attendues: l’IRM augmente son avertissement

De fortes précipitations attendues: l’IRM augmente son avertissement
AFP / T. A. Clary

L’alerte pluie pour une partie du pays passe du jaune à l’orange. Les prévisions sont donc pires qu’annoncées par l’IRM et il faut s’attendre à d’importantes précipitations.

D’importantes quantités de précipitations

D’aujourd’hui à jeudi compris, vendredi jusque 2h du matin pour être précis, un front occlus très actif sera pratiquement stationnaire sur une partie du pays et provoquera d’importantes quantités de précipitations, surtout sur la moitié (sud-)est du pays. Sur l’ensemble de l’épisode, les cumuls pourront atteindre, par province, des valeurs généralement comprises entre :

– Anvers : 10 et 40 mm

– Brabant : 10 et 60 mm

– Hainaut : 5 et 50 mm

– Limbourg : 60 et 130 mm

– Liège : 80 et 150 mm

– Namur : 40 et 100 mm

– Luxembourg : 70 et 120 mm.

Un risque d’orage par endroits

Il y aura parfois aussi un risque d’orage par endroits, ce qui renforcera les disparités spatiales des cumuls de précipitations. Si l’IRM n’avait émis jusqu’à présent qu’une alerte jaune, l’Institut royal de météorologie a décidé d’augmenter son avertissement en faisant passer une partie du pays en alerte orange.

Le numéro 1722 est activé

Le SPF Intérieur a temporairement activé le numéro 1722 destiné aux interventions non-urgentes des pompiers après l’avertissement émis par l’Institut royal météorologique (IRM). Une demande peut aussi être introduite via l’e-guichet www.1722.be. Le numéro 112 ne doit servir, quant à lui, que dans des situations où une vie est en danger, rappelle lundi l’administration fédérale.