Comment obtenir un maximum de jours de congé en 2023?

Comment obtenir un maximum de jours de congé en 2023?
Ph. Unsplash

À la fin de chaque année, on se dit que l’année prochaine, on réfléchira mieux à la manière dont on pose nos congés. Sortez votre calendrier : on vous explique comment poser le moins de jours possible et récolter un maximum de congés.

Il sera possible en 2023 de transformer 29 jours de congé en 71, selon des calculs d’Acerta relayés par Het Nieuwsblad. Sont pris en compte les « ponts » et autres jours fériés tombant le week-end. Bien sûr, il vous faudra l’accord de votre employeur mais ça vaut le coup de demander !

Voici comment procéder :

-En 2023, le Nouvel An tombe un dimanche. Normalement, les employés peuvent récupérer ce premier jour férié de l’année le jour ouvrable suivant (sauf s’il a été fixé au préalable), donc le 2 janvier. Si vous utilisez 4 jours de congé, vous pouvez être en vacances du samedi 31 décembre 2022 au dimanche 8 janvier 2023.

-Nous arrivons ensuite à Pâques qui tombe le lundi 10 avril l’année prochaine. Vous pouvez prendre 4 jours de congé, du 11 au 14 avril, ce qui vous permettra d’être en vacances du samedi 8 au lundi 17.

-Vous pouvez faire de même pour les semaines qui suivent le lundi 1er mai (fête du travail) et le lundi 29 mai (Pentecôte).

-En 2023, l’Armistice (11 novembre) tombe un samedi. Vous pouvez donc opérer de la même manière que pour le Nouvel An. Si vous récupérez ce jour férié le lundi 13 novembre et que vous prenez congé le reste de la semaine, vous bénéficierez de presque 10 jours de vacances.

-Viennent enfin les ponts de l’Ascension (jeudi 18 mai), du 21 juillet (fête nationale), du 15 août (Assomption), et de la Toussaint (1er novembre) lors desquels vous pouvez obtenir 4, voire 5 jours de congé si votre employeur vous les accorde.

Retrouvez toute l’actu sur metrotime.be