Chasse à l’homme en Flandre : échange de tirs dans le parc national de la Haute Campine

Chasse à l’homme en Flandre : échange de tirs dans le parc national de la Haute Campine
Belga / D. Waem

Jurgen Conings, militaire âgé de 46 ans, fait l’objet de recherches intenses depuis mardi après-midi. L’homme, lourdement armé et considéré comme dangereux en raison de ses sympathies d’extrême droite, avait proféré des menaces de mort à l’encontre du virologue Marc Van Ranst, depuis placé sous protection. Ce matin, on apprend que des échanges de tirs ont lieu dans le parc où la police et l’arme le recherchent depuis plusieurs jours.

Selon Het Nieuwsblad, des coups de feu auraient en effet été entendus ce jeudi matin dans le parc.

Des militaires en renfort

Mercredi en fin de journée, 250 policiers et militaires avaient été déployés dans et autour parc national de la Haute Campine (Hoge Kempen), dans le Limbourg, pour retrouver le militaire armé, avait indiqué le parquet fédéral. Cette nuit, des dizaines de militaires étaient venus apporter leur soutien.

Jurgen Conings, 46 ans, potentiellement « en possession d’armes à feu », est recherché dans ce secteur depuis mardi soir, son véhicule ayant été retrouvé en bordure du parc, avec à l’intérieur quatre lance-roquettes antichar.