Cette rentrée scolaire sera la dernière en septembre

Belga / L. Dieffembacq
Belga / L. Dieffembacq - Belga / L. Dieffembacq

En effet, dès septembre 2022, le nouveau calendrier scolaire devrait entrer en vigueur. Annoncé depuis près de 30 ans, il a pour objectif d’assurer un meilleur équilibre entre les périodes de cours et les périodes de repos, et ce faisant de mieux tenir compte du bien-être de l’enfant. Concrètement, il s’agit d’alterner sept ou huit semaines de cours, suivies deux semaines de vacances durant l’année scolaire.

Pour adapter le calendrier à ce nouveau rythme, les vacances de Carnaval et de Toussaint seront donc prolongées chacune d’une semaine. En revanche, les vacances d’été seront rabotées de deux semaines. En 2022, exit la rentrée traditionnelle le 1er septembre. Celle-ci se fera le 29 août. Et l’année scolaire ne se clôturera plus le 30 juin mais bien le 7 juillet 2023.

Encore beaucoup d’interrogations

Cette réforme engendre son lot de questions pratiques : pour l’organisation des familles, des gardes alternées, des congés des parents. Mais aussi pour les mouvements et organisations de jeunesse, pour les jobs d’été, pour le secteur touristique, pour les entreprises…

De plus, les deux autres communautés du pays conserveront quant à elles le calendrier scolaire « traditionnel ». « Je ne peux pas dicter leur agenda [des communautés flamande et germanophone, ndlr]. J’espère qu’ils nous rejoindront mais on ne peut pas non plus les attendre alors qu’on est sûr que cette réforme constitue un mieux pour tout le monde », indiquait la ministre de l’Enseignement Caroline Desir, au micro de la RTBF, garantissant par ailleurs que le dossier ne serait pas une nouvelle fois reporté.