Bonne nouvelle pour les 138.000 ménages belges qui n’ont pas accès à une connexion internet fixe rapide

Bonne nouvelle pour les 138.000 ménages belges qui n’ont pas accès à une connexion internet fixe rapide
Ph. Unsplash

La ministre des Télécommunications Petra De Sutter (Groen) investit 41 millions d’euros pour le déploiement de l’internet rapide dans les zones dites « blanches », soit les endroits sans accès à l’internet à haut débit, selon la note de politique générale qu’elle présentera ce mercredi à la Chambre. « L’objectif est clair : l’internet pour tout le monde », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

« L’accès à Internet est un droit fondamental »

En Belgique, 138.000 ménages n’avaient pas accès en 2020 à une connexion internet fixe rapide à domicile. « Il y a également trop de familles qui ne peuvent pas se permettre de payer un abonnement internet. Il faut que cela cesse. L’accès à Internet est un droit fondamental », estime la ministre.

Pour garantir cet accès, le gouvernement fédéral va déployer l’internet à haut débit à concurrence de 41 millions d’euros dans les « zones blanches ». Elles seront d’abord répertoriées pour ensuite attribuer les subventions aux opérateurs et déployer l’internet rapide dans ces zones.

Le tarif social va être étendu

Pa railleurs, le tarif social télécom va être étendu. Selon le baromètre de l’inclusion numérique de la Fondation Roi Baudouin, 650.000 ménages vulnérables n’ont pas d’abonnement internet en Belgique. Dix pour cent des bureaux de poste de bpost mèneront en outre un projet pilote visant à transformer certains guichets en « guichets numériques », pour offrir un soutien numérique aux citoyens.

Enfin, la norme pour disposer d’une connexion internet minimum adéquate à large bande en Belgique va être adaptée. « La vitesse minimale fixée pour les opérateurs (qui est de 1 Mbps) date de 2014. Cette norme est dépassée, dans un monde où l’accès à Internet devient de plus en plus crucial. Elle ne permet par exemple pas de faire un appel vidéo de qualité. Nous allons donc revoir cette norme à la hausse », précise Mme Sutter.t mogelijk, zegt De Sutter.