Bonne nouvelle pour la rentrée scolaire: l’ensemble des musées gratuits en Fédération Wallonie-Bruxelles

Bonne nouvelle pour la rentrée scolaire: l’ensemble des musées gratuits en Fédération Wallonie-Bruxelles
Ph. Belga

Une enquête menée par l’Administration de la Culture concernant les fréquentations scolaires des musées et les tarifs pratiqués a montré une grande disparité entre eux. Actuellement, seuls une quinzaine de musées pratiquent la gratuité et certains musées demandent en outre le paiement obligatoire d’une visite guidée. Il s’agissait dès lors d’harmoniser et d’étendre la gratuité à tous les musées dépendant de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Après avoir introduit la gratuité totale pour tous les groupes scolaires de la maternelle au secondaire, la Ministre de la Culture Bénédicte Linard rétablit ainsi non seulement une mesure supprimée sous la précédente législature mais l’élargit pour que tous les musées soutenus par la Fédération Wallonie-Bruxelles – soit pas moins de 76 musées au total actuellement – soient désormais accessibles gratuitement pour les 900.000 élèves que comptent la Wallonie et Bruxelles.

Une compensation financière

Outre leur subvention, les musées qui viennent s’ajouter à la liste recevront une compensation financière sur la base des chiffres de leur fréquentation scolaire. Ils devront par ailleurs proposer un accompagnement de la visite pour les enfants et les jeunes, que ce soit sous la forme d’un livret pédagogique pour accompagner la visite, d’un carnet de jeu, d’activités dédiées ou d’une animation, par exemple, relaient nos confrères de Sudinfo. En effet, ces outils sont importants pour permettre aux enfants et aux adolescents de profiter pleinement de leur visite. Les opérateurs qui ne disposeraient pas encore d’outils de médiation culturelle pourront être accompagnés pour s’équiper.

La mise en oeuvre de cette mesure de gratuité des musées pour les écoles débutera dès la rentrée scolaire 2022-2023, et suivra les objectifs stratégiques et les priorités du Gouvernement dans le cadre de la mise en oeuvre du « Parcours d’éducation culturelle et artistique » (PECA), qui est d’ores et déjà lancé dans les écoles maternelles depuis la rentrée 2020 et qui vise à permettre à tous les enfants d’avoir un accès à la culture.

Indispensable culture

« L’accessibilité de la Culture au plus grand nombre dès le plus jeune âge est l’un des objectifs phares que je souhaite défendre durant cette législature. Pour cela, nous devons lever toutes les barrières qui empêchent d’y accéder pleinement, le prix est l’une d’entre elles. Lors de la précédente législature, la gratuité scolaire dans les musées avait été abandonnée, nous allons non seulement la réinstaurer, mais aussi l’élargir pour passer de 13 à 76 musées », conclut la ministre de la Culture Bénédicte Linard.