Bart De Wever estime que la Flandre est «prise en otage» par la situation sanitaire à Bruxelles

Bart De Wever estime que la Flandre est «prise en otage» par la situation sanitaire à Bruxelles
Belga / J. Roosens

«On ne peut pas demander aux Flamands de mettre leur vie en suspens parce qu’il y a un problème ailleurs», a résumé le nationaliste flamand, sur le plateau de VTM Nieuws.

À ses yeux, la plupart des mesures corona pourraient être levées, mais elles restent lourdes actuellement sur le lieu de travail, par exemple. «Nous sommes pris en otage par la phase fédérale» (qui prévoit que les gouverneurs et bourgmestres sont tenus d’appliquer les mesures générales décidées), commente Bart De Wever en pointant Bruxelles du doigt.