Avec le retour du froid, attention à ce petit geste sur votre voiture, il pourrait vous coûter cher

Avec le retour du froid, attention à ce petit geste sur votre voiture, il pourrait vous coûter cher
Belga / J. Jacobs

Certains automobilistes ont un peu tendance à l’oublier mais, depuis le 1er mars 2019, le fait de laisser son moteur tourner à l’arrêt est passible d’une amende environnementale allant de 50 euros à… 100.000 euros, comme le précise le décret précisant cette infraction. Si dans les faits plusieurs types d’agents sont habilités pour contrôler cela, difficile d’évaluer si cette nouvelle mesure est réellement respectée, indique Sudinfo.

Nos confrères de RTL se sont penchés sur la question… sans réellement trouver de réponse. « L’évaluation de cette mesure est encore à l’étude et les discussions se poursuivent au sein du Gouvernement Wallon », leur précise-t-on. Au final, seule donnée en leur possession : une réponse à question posée au Parlement en septembre dernier dans laquelle on indique que 11 PV constatant cette infraction ont été dressés par le Département Police et Contrôle du SPW ARNE (Agriculture, Ressources naturelles et Environnement). « Mais la police et les agents constatateurs communaux peuvent également verbaliser ce type d’infraction », précisait-on.

« Pas vu pas pris »

Reste que pour la ministre Céline Tellier, cette loi est importante et son respect passe par la verbalisation. « L’obligation de couper le moteur reste pertinente surtout pour les véhicules récents qui ne sont pas munis de système stop/start automatique et les véhicules plus anciens en cas d’arrêt de plus de 30 secondes. Il conviendrait donc de sensibiliser également les conducteurs à cette problématique, en particulier dans les zones sensibles : aux abords des écoles, des crèches, des hôpitaux, etc. »

D’autant que comme le précisent nos confrères, beaucoup d’automobilistes ne sont pas encore au courant de cette règle. « Je n’étais pas au courant qu’on pouvait être verbalisé pour ça », « Ça m’arrive de le laisser tourner quand il fait froid et que le pare-brise est gelé. Je laisse chauffer le moteur le temps de dégivrer. Mais bon, pas vu pas pris hein ! »… expliquent des personnes interrogées.