Aucun incident au concert test avec 5.000 personnes à l’Arena5 de Bruxelles

Aucun incident au concert test avec 5.000 personnes à l’Arena5 de Bruxelles
Belga / J. Bruynseels

Les visiteurs devaient présenter à l’entrée leur «Covid Safe Ticket» au format européen, un document reçu après une vaccination deux doses depuis au moins deux semaines, un test PCR de 48 heures, un test antigénique de 24 heures réalisé par un professionnel ou un certificat de rétablissement. Ils pouvaient ensuite participer à l’événement de plus de 10 heures de musique sans distance et sans masque. Quelque 5.000 tickets ont été scannés dimanche, dont 1.200 visiteurs étrangers.

Seuls 15% des scans ont demandé une attention à l’équipe d’encadrement, souvent en raison d’une méconnaissance ou d’une mauvaise installation du «Covid Safe Ticket» ou de l’application CovidSafeBe, d’un problème de compatibilité avec les codes QR émis à l’étranger après un test PCR ou encore du temps de latence entre la réalisation du test et la mise à jour des résultats de l’application.

«Une solution rapide»

«La plupart de ces problèmes ont pu trouver une solution rapide grâce à nos équipes au help desk», ajoutent les organisateurs. «Les cas pour lesquels le Covid Safe Ticket ne pouvait pas être retrouvé ou scanné ont été dirigés vers notre cellule testing pour un test antigénique rapide réalisé par un professionnel. 280 tests antigéniques ont ainsi été réalisés gratuitement sur place. Un seul s’est avéré positif.»

Un autre événement similaire aura lieu le samedi 21 août à l’Arena5 de Bruxelles. De midi à minuit, le Kompass Klub proposera un line-up avec Charlotte de Witte comme tête d’affiche pour 7.500 personnes, sans distance sociale ni masque buccal mais sur présentation d’un passe sanitaire.