Atteint d’une maladie rare, le petit William s’est éteint à 14 mois: «il s’est battu jusqu’à la dernière seconde»

Atteint d’une maladie rare, le petit William s’est éteint à 14 mois: «il s’est battu jusqu’à la dernière seconde»
Ph. Instagram / Voor William

Le 27 septembre 2021, William avait été diagnostiqué du syndrome de Menkes. Cette maladie incurable est en réalité un trouble du métabolisme en cuivre, se manifestant notamment par des troubles neurologiques. Selon les médecins, le fils de Marie et Denis avait une espérance de vie estimée entre un an et demi et trois ans.

Cependant, une lueur d’espoir était apparue en décembre dernier quand les parents ont eu vent de l’existence d’un traitement alternatif qui n’était possible qu’en Espagne. Une collecte de fonds avait été alors lancée, permettant à la famille de rassembler pas moins de 100.000 euros. Marie et Denis avaient pris rendez-vous pour une consultation le 23 mai dernier mais entre-temps, l’état de santé de William s’était détérioré.

« Aujourd’hui, William a trouvé le repos, après une bataille injuste », ont annoncé jeudi les deux parents dans un post Facebook. « Jusqu’à la dernière seconde, il a été le plus grand des combattants. »

« Le cœur solide de William voulait rester avec nous plus longtemps, mais le reste de son petit corps ne le pouvait pas… Les mots nous manquent, nous sommes brisés. Nous ne sommes désormais plus que deux à la maison, mais dans nos cœurs, nous sommes toujours trois », ont-ils conclu.

Peu après le diagnostic de Williams, les deux parents avaient dressé une liste de chose à faire avec leur fils. Entre autres, on pouvait y retrouver bon nombre d’activités comme une visite à Pairi Daiza, rencontrer Saint-Nicolas ou encore fêter son premier anniversaire.