Accords interprofessionnels: la FGTB signera l’accord social après un vote très serré

Accords interprofessionnels: la FGTB signera l’accord social après un vote très serré
Ph. Belga

FGTB, CSC et CGSLB ont approuvé mardi le projet d’accord social conclu il y a deux semaines entre les partenaires sociaux. Cependant, les résultats étaient très serrés du côté de la FGTB avec 49,06 % des votes « pour » et 49,01 % « contre ».

À l’issue d’un bureau fédéral jeudi, le syndicat confirme qu’un certain nombre de voix (Jeunes FGTB) est arrivé en retard et n’a pas pu être pris en compte, mais qu’il maintient le vote exprimé en faveur de l’accord. Cette décision a été prise par consensus.

L’étroitesse du score est toutefois le reflet d’une analyse très critique de l’accord et il faut donc tenir compte des militants qui l’ont rejeté, souligne Thierry Bodson, président de la FGTB, à l’agence Belga. « La meilleure façon de le faire c’est de réagir fortement et directement, dès l’annonce de la publication de l’arrêté royal fixant la norme impérative de 0,4 %. Nous organiserons une manifestation au mois de septembre pour rappeler au gouvernement que nous sommes contre la loi de 1996. »