Votre santé se lit dans vos ongles

Votre santé se lit dans vos ongles

Les ongles peuvent en effet être un indicateur sur notre état de santé général. Ils en disent long sur les carences, les pathologies, une exposition aux produits toxiques, un trop-plein de stress, de pollution,… S'il faut prendre soin de ses ongles, il serait également bon d'y jeter un petit coup d'œil de temps en temps pour décrypter les signaux d'alarme qu'ils nous renvoient.

Les ongles jaunes

Des ongles jaunes peuvent être le résultat de divers facteurs. Quand on est fumeur, on pense avant tout à la nicotine qui s'y agglutine. Ce n'est alors qu'une simple teinte bénigne. Cela peut également être dû à la pose d'un vernis coloré sans y avoir mis de base protectrice. Mais tout cela n'est pas très grave.

Par contre, cela peut provenir d'une mycose ou d'un champignon. Un rendez-vous chez le dermatologue est alors conseillé. Enfin, un ton jaunâtre peut être causé par un mauvais fonctionnement du foie. Consultez alors un médecin.

Les ongles noirs

Avoir un ongle noir peut être le résultat d'un choc ou d'un pincement. Ce n'est alors qu'un simple hématome comme partout ailleurs sur le corps. Mais on se souvient généralement d'un doigt coincé dans une porte.

Par contre, l'apparition d'une tache ou d'une bande noire est à surveiller de beaucoup plus près car il pourrait s'agir d'un mélanome malin. Dans ce cas, voyez un spécialiste au plus vite.

Les ongles rouges

Il ne vous aura pas échappé qu'un ongle a plutôt tendance à être rose. Si celui-ci vire au joli rouge vif, il est temps de sonner l'alarme, car il est probable que cela soit le signe d'une maladie rénale, pulmonaire voire même cardiaque.

Si, par contre, c'est la peau autour de l'ongle qui vire au rouge en gonflant, c'est au dermatologue qu'il faut s'adresser car c'est le derme qui se replie.

En cuillère

Il arrive que les ongles adoptent une forme courbée doublée d'un creux très prononcé dans lequel on pourrait presque faire tenir une goutte d'eau. On peut en conclure deux choses: soit qu'il faut adopter une alimentation plus équilibrée car ça peut le signe d'une anémie (carence en fer) ou d'une hémochromatose (une absorption excessive de fer) ; soit que vous souffrez d'hypothyroïdisme ou d'un trouble cardiaque. Dans ce dernier cas, un diagnostic médical est souhaitable, surtout si c'est depuis peu de temps. .

Les ongles piquetés

Un ongle piqueté présente des petites dépressions, de tout petits trous comme si une aiguille s'était promenée sur une matière molle. Les raisons peuvent être très différentes : une simple carence en zinc, une inflammation du tissu conjonctif, une pelade qui peut également entraîner une perte de cheveux, ou un psoriasis.

Les ongles cassants

Vous avez une fâcheuse tendance à vous casser un ongle au moindre petit choc? Pas de panique… Au pire, c'est le signal de la présence d'un psoriasis. Mais c'est généralement dû à une mauvaise alimentation et à une carence en vitamine C. Trop de vernis sur les ongles peut également les fragiliser, tout comme cette tendance à se laver trop souvent les mains.

Les stries horizontales

Les stries sur les ongles sont de plusieurs types. Horizontales, elles peuvent être la réaction à un médicament, une maladie telle que la polyarthrite ou l'arthrose, ou à un simple manque de protéines, voire à une réelle carence alimentaire. Si ces lignes sont blanches et prononcées, elles peuvent être le symptôme d'une insuffisance rénale ou d'anémie, peut-être même d'un empoisonnement à l'arsenic.

Les stries verticales

Des petites crêtes verticales indiquent que vous devriez peut-être faire une cure de vitamines B12 ou de magnésium. Elles peuvent naître lors de périodes de stress ou de changements hormonaux. Mais elles peuvent simplement être la confirmation d'un fait inéluctable : vous vieillissez ! C'est un peu comme les rides sur un visage.

Les ongles bleutés

Une cyanose, c'est une coloration bleutée qui apparaît lorsque le sang contient un taux anormalement élevé d'hémoglobine non oxygénée. La plupart du temps, cela révèle un problème circulatoire dû au froid. Il faut alors simplement se réchauffer les mains et les doigts.

Dans des cas plus extrêmes, cela peut être causé par un arrêt cardiaque, un infarctus, une hémorragie grave, une embolie pulmonaire ou une intoxication au cyanure. Mais dans ces cas-là, vous ne seriez pas en train de contempler vos ongles.

Des petites taches blanches

On a tous entendu un jour que ces petites taches étaient dues à un manque de calcium. Mais il n'en est rien. Ce sont juste le résultat de microchocs que peuvent subir les ongles chaque jour, et qui entraînent des troubles de la kératinisation. Inutile dès lors de s'en voir ou de s'envoyer deux litres de lait.

Pierre Jacobs