VIDEO : en Australie, ces mendiants étaient en réalité des escros chinois

VIDEO : en Australie, ces mendiants étaient en réalité des escros chinois

Un réseau d'escros chinois profitaient de la gentillesse et de la générosité des citoyens de Melbourne en se faisant passer pour des mendiants, rapporte le Daily Mail.

Ce réseau mettait au point des passeports et des visas touristiques en Chine. Il envoyait ensuite des "mendiants" travailler dans les rues. Ceux-ci étaient chargés de renvoyer l'argent par voie électronique vers la Chine.

D'après la police, ces personnes prétendaient être sans-abri. Or, l'enquête a permis de découvrir qu'elles avaient bien accès à un logement dans une auberge et ne venaient en ville que pour mendier.

Sept arrestations

Cette semaine, une vaste opération policière à Melbourne a mené à sept arrestations. Cette rafle a eu lieu après que des images ont été diffusées en ligne, montrant des mendiants fuir face à la caméra.

L'internaute qui a publié cette vidéo a affirmé que cette situation durait depuis six mois. « Je sais qu'il s'agit d'un groupe organisé. Je les ai vus se rassembler après avoir " fini journée ", pour prendre le tram pour quitter ville », a-t-il écrit.

300 à 400 $ par jour

Suite à cette affaire, la police a exhorté les citoyens à ne pas donner de monnaie directement aux mendiants. Elle les encourage plutôt à donner à des associations qui s'occupent des sans-abri.

À Melbourne, certains mendiants « professionnels » gagnent entre 300 et 400 $ par jour. En faisant la manche plusieurs jours par semaine, cela peut donc vite revenir très rentable.