VIDEO. A Barcelone, le premier opéra post-confinement joué devant… 2.300 plantes

VIDEO. A Barcelone, le premier opéra post-confinement joué devant… 2.300 plantes

Privés de public depuis le confinement dû au coronavirus, les artistes retrouvent peu à peu les scènes, mais souvent encore face à des fauteuils vides.

Pour offrir un « public » à ses artistes, l'opéra de Barcelone a développé un concept innovant. A la place des amateurs de musique, quelque 2.295 plantes d'intérieur ont assisté au spectacle.

C'est donc un « concert pour le Biocène » qui s'est tenu ce lundi 22 juin, dans l'emblématique Grand théâtre du Liceu.

Amazing pictures from the #Barcelona Opera House @Liceu_cat via @324cat ???

Puccini's Crisantemi was played today for an audience of 2,292 plants from local nurseries, exploring the relationship between #art and #nature in a context of a global climate crisis. pic.twitter.com/FCRn08Kk0j

— Daniel Guinart (@daniguinart) June 22, 2020

Un quatuor a livré une interprétation du Crisantemi de Puccini, un moment suspendu de huit minutes diffusé sur les réseaux de l'institution. Les musiciens n'ont pas manqué de saluer leur public verdoyant avant de sortir de scène. Le vent qui soufflait à travers les feuilles résonnant comme autant d'applaudissements.

"Un langage qu'elles comprennent"

« Nous devions raconter aux plantes quelque chose de spécifique, leur raconter ce que nous avons vécu pendant cette période », explique Eugenio Ampudia, le créateur à l'origine de cet évènement, au quotidien El País. « Il fallait leur dire en musique, un langage que, je suis sûr, elles comprennent ».

« Alors que l'humanité a été confinée dans des espaces réduits, la nature, elle, a bougé pour occuper l'espace que nous lui avions pris », poursuit l'artiste, qui a conçu cette performance pour « souligner la possibilité d'étendre la notion d'empathie à d'autres espèces ».

Toutes les plantes proviennent de pépinières locales. Après cette représentation, elles ont été offertes au personnel soignant de la ville.