Vers un retour à la liberté : voici le calendrier du déconfinement, étape par étape

Vers un retour à la liberté : voici le calendrier du déconfinement, étape par étape

Le Premier ministre Alexander De Croo a salué en ouverture de conférence de presse «des avancées considérables» dans la campagne de vaccination. «Ce sont des pas géants que nous avons franchis». Quatre adultes sur dix ont ainsi reçu leur première dose, ce qui permet le lancement du «plan d'été» à partir du 9 juin. Ce plan repose toutefois sur deux piliers, a-t-il averti: la condition que 80% des personnes vulnérables aient été vaccinées et que le seuil de 500 lits en soins intensifs occupés par des patients Covid ne soit pas dépassé. Si ces deux conditions sont réunies, un nombre important d'assouplissements auront lieu à cette date.

9 juin, premiers assouplissements importants

À partir du 9 juin, chaque foyer pourra recevoir quatre personnes à l'intérieur (enfants non compris).

L'obligation de télétravail sera assouplie, avec une présence sur le lieu de travail autorisée un jour par semaine, donc un maximum d'un travailleur sur cinq (maximum 5 personnes dans les PME comptant moins de 10 travailleurs) présent simultanément.

Le secteur Horeca pourra à nouveau accueillir des clients à l'intérieur de 08h00 à 22h00 avec toujours 4 personnes (ou une famille) par table. Alors que l'Euro de football débutera deux jours plus tard, les terrasses pourront rester ouvertes jusqu'à 23h30.

Pour la culture et l'événementiel, jusqu'à 200 personnes seront autorisées à l'intérieur (ou 75% de la capacité de la salle) et jusqu'à 400 à l'extérieur. Les fêtes et réception pourront se tenir à 50 personnes maximum à l'intérieur, jauge portée à 100 personnes à l'intérieur (200 à l'extérieur) pour les cultes, mariages et funérailles.

Pour le sport amateur, les activités seront autorisées pour 50 personnes à l'intérieur et 100 à l'extérieur, à l'exception des sports de contact.

Une série d'autres secteurs toujours fermés pourront aussi reprendre leur activités : les foires, brocantes et marchés aux puces non professionnels, les salles de fitness, saunas, jacuzzis, hammams et bains de vapeur publics, les cinémas, bowlings, salles de jeux électroniques, casinos, agences de paris, la vente en porte-à-porte et le travail du sexe.

Les sites intérieurs dans les parcs animaliers et parcs d'attraction pourront aussi rouvrir.

Les manifestations, elles, seront autorisées avec un maximum de 100 personnes et ne devront plus être obligatoirement statiques.

Les camps de jeunes pourront avoir lieu et accueillir jusqu'à 50 personnes, mais sans nuitée.

1er juillet, levée progressive des jauges et retour du shopping entre amis

La deuxième étape du plan été est prévue le jeudi 1er juillet, si 60% des adultes ont reçu leur première dose de vaccin et que le seuil de 500 lits Covid en soins intensifs se maintient.

A cette date, le télétravail ne sera plus obligatoire, même s'il restera recommandé.

Les camps de jeunesse pourront accueillir jusqu'à 100 personnes, avec nuitée.

Les événements à l'intérieur seront autorisés jusqu'à 2.000 personnes (ou 80% de la capacité de la salle, règle CIRM). La jauge sera portée à 2.500 personnes à l'extérieur.

Le nombre de personnes autorisées pour les fêtes et réception à l'intérieur sera doublé et passera de 50 à 100 personnes.

Plus aucune limitation ne sera édictée pour le sport non professionnel.

Pour les cultes, mariages et enterrements, la jauge passera à 200 personnes à l'intérieur et 400 à l'extérieur.

Les règles concernant le shopping ne seront plus d'application, alors que les soldes débuteront.

30 juillet, événements de foule autorisés

La phase 3 du plan d'été devrait ensuite entrer en vigueur le vendredi 30 juillet. Les activités et camps de jeunesse pourront alors accueillir 200 personnes.

Les événements à l'intérieur seront élargis jusqu'à 3.000 personnes (100% de la capacité CIRM pour les plus petites salles) et 5.000 personnes à l'extérieur. Pour les fêtes et réception à l'intérieur, la jauge sera portée à 250 personnes.

Les foires commerciales seront autorisées à rouvrir. Plus aucune limitation ne sera d'application pour les marchés, foires, brocantes, marchés aux puces et braderies.

13 août, retour des festivals

À partir du vendredi 13 août, de plus grands événements à l'extérieur pourront être organisés, comme les festivals. Les participants devront toutefois présenter une preuve de vaccination ou un test négatif récent. La mesure vaudra jusqu'à la fin septembre.

1er septembre, retrouver notre vie sociale

La 4e et dernière étape du plan d'été doit entrer en vigueur le mercredi 1er septembre, si 70% de la population adulte est vaccinée. Les modalités concernant les événements doivent encore être déterminées. Les règles concernant les activités de jeunesse, les cultes, les mariages et les enterrements seront totalement levées, a décidé le comité de concertation.

Aucune clarification n'a été donnée sur les voyages à l'étranger.

«Faites vous vacciner», a exhorté Alexander De Croo en guise de conclusion. Le Premier ministre a en outre rappelé l'importance d'aérer les espaces intérieurs.

Lire aussi : Après le report d'une opération urgente à cause de la Covid, Jessica craint le pire