Une réouverture de l'horeca en intérieur le 1er juin ?

Une réouverture de l'horeca en intérieur le 1er juin ?
pour une réouverture de l'horeca en intérieur.

Sur la table des discussions, se trouve la poursuite des assouplissements pour le mois de juin. «Il s'agira de fixer des dates précises et de revoir les jauges de public puisque pour le moment, on est limité en nombre de spectateurs», disait l'entourage du Premier ministre, Alexander De Croo, à Sudpresse. «On parle ici de tout ce qui est événementiel, sport, culture…». «Il s'agira aussi, mardi prochain, de définir la façon dont on pourra organiser les festivals d'été», ajoutait l'entourage du Premier ministre.

"Tout le monde veut se revoir"

Mais d'autres sujets pourraient aussi être sur la table. La ministre de l'Intérieur ce matin sur Bel RTL avait indiqué qu'un élargissement des bulles de contacts à l'extérieur mais aussi à l'intérieur serait discuté. «C'est une chose qui sera sur la table. On sait qu'à l'intérieur, la propagation du virus est plus importante qu'à l'extérieur, donc on va voir. Mais c'est clair que tout le monde veut se revoir et faire la fête. Ce sera sur la table mardi prochain».

Un débat sur la date

Selon nos confrères de la Dernière Heure, on pourrait aussi déjà évoquer le plan «indoor», qui concerne donc les activités en intérieur, dont les assouplissements étaient envisagés pour le mois de juin. La réouverture complète de l'horeca (donc aussi en intérieur) devrait être ainsi l'un des sujets majeurs sur la table, alors que les terrasses pourront rouvrir ce samedi 8 mai. Nos confrères évoquent la date du 1er juin pour une réouverture complète. Une date qui constituerait le centre du débat de ce Codeco et qui n'est donc absolument pas gravée dans le marbre.

Vaccination et soins intensifs

Rappelons toutefois que tout sera conditionné à l'état d'avancement de la campagne de vaccination et à l'évolution de la situation épidémiologique, et notamment la barre des 500 lits de soins intensifs occupés sous laquelle il faudrait descendre. Ce jeudi, 757 lits de soins intensifs sont encore occupés par des patients Covid, un chiffre qui continue de baisser et qui donne de l'espoir.

Lire aussi : Réouverture de l'horeca : au final, l'addition sera plus salée pour les clients