Une nouvelle langue de terre apparaît au nord du Japon

Une nouvelle langue de terre apparaît au nord du Japon

Une langue de terre de 300 mètres de long sur 40 m de large est soudainement apparue près d'une côte au nord du Japon, un phénomène qui s'expliquerait par un glissement de terrain, selon des géologues. Ce prolongement s'élève jusqu'à 10 mètres au-dessus du niveau de la mer, le long du littoral de la localité de Rausu, sur l'île septentrionale de Hokkaido.

Evacuant les craintes initiales d'une intense activité tellurique qui aurait généré ce monticule, les experts penchent pour un glissement de terrain quelque part alentour, ce qu'a confirmé au quotidien local Hokkaido Shimbun le chercheur Yoshinori Yajima. "C'est différent d'un tremblement de terre", a déclaré un fonctionnaire de la région, précisant que la langue de terre ainsi créée ne devrait pas s'étendre.

Le phénomène n'a en outre rien de commun avec l'éruption volcanique qui a donné naissance à une nouvelle île fin 2013 à un millier de kilomètres au sud de Tokyo.