Une infirmière dévoile la lettre de menaces anonyme qu'elle a reçue

Une infirmière dévoile la lettre de menaces anonyme qu'elle a reçue

Mercredi, Unia s'indignait des comportements honteux et discriminants à l'égard des infirmiers, des médecins et de tout le personnel soignant apparus ces dernières semaines à cause de l'épidémie de coronavirus. En Belgique comme à l'étranger, il faut dire que les exemples ne manquent pas.

 

« Mettre en place une dératisation massive de ce dépotoir »

Pierina, une infirmière de Dampremy, dans la région de Charleroi, a dévoilé sur sa page Facebook la lettre anonyme qu'elle avait reçue dans sa boite aux lettres. « L'entassement dans cette décharge qui vous sert de poubelle pleine d'ordures et de sales rats infectés du virus non respectueux du confinement ainsi que certains activités plus qu'approximatives et litigieuses ‘d'infirmières' mettent en danger la santé et sérénité de tous les habitants de cette ville ! Il est donc devenu impératif de mettre en place une dératisation massive de ce dépotoir infecté de rats porteurs de maladies mortelles ! », peut-on lire sur cette lettre mise en ligne par l'infirmière.

 

Une plainte déposée

Pierina a tenu à réagir à la réception de ces menaces. « J'espère que cette personne ne devra jamais avoir recours aux soins infirmiers ou médicaux voire une quelconque aide d'autrui.

Il est triste de constater que votre confinement vous inspire à écrire de telles stupidités », a-t-elle écrit.

L'infirmière a également indiqué qu'une plainte contre X avait été déposée. « Le karma n'oublie personne », conclut-elle dans sa publication.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10220045413912945&set=a.4330445506629&type=3&theater