Une entreprise transforme l'air du désert en eau potable

Une entreprise transforme l'air du désert en eau potable

Transformer l'air du désert d'Arabie en eau fraîche mise en bouteille : voici le projet innovant d'une entreprise américaine, Zero Mass Water, rapporte l'agence Bloomberg.

Dans son usine installée à une vingtaine de kilomètres de Dubaï, elle transforme l'humidité de l'atmosphère en eau potable. L'usine est alimentée grâce aux énergies renouvelables, contrairement aux nombreuses installations de désa­li­ni­sa­tion des Émirats Arabes Unis qui, elles, fonctionnent grâce aux énergies fossiles.

Durable et abordable

L'entreprise démarrera avec 1.250 panneaux qui absorberont la vapeur d'eau grâce à l'énergie solaire. Ils sont équipés de filtres afin de capturer uniquement des molécules d'eau purifiées, même si l'air est pollué. Le climat de Dubaï, à la fois chaud et humide, est donc l'endroit idéal pour lancer pour ce projet inédit.

Toute la production fonctionne donc à l'énergie solaire. Les bouteilles sont quant à elles conçues en plastique recyclé ; et le bouchon est en bambou, donc durable.

Même si cette technologie de transformation air-eau est plus coûteuse, l'entreprise s'engage à proposer ses bouteilles au même prix que les principales marques importées aux Émirats Arabes Unis, telles qu'Evian (soit près de 2,4€ le litre).

Une solution à la crise de l'eau ?

Toutefois, Zero Mass Water ne sera pas en mesure de rivaliser immédiatement avec les grandes industries déjà présentes sur le marché. En effet, sa capacité de production initiale n'est « que » de 2,3 millions de litres d'eau, soit à peu près l'équivalent d'une piscine olympique.

Néanmoins, grâce à sa technologie, l'entreprise américaine propose un modèle innovant qui pourrait aisément être mis en œuvre dans les régions les plus arides du monde ; des régions où l'accès à l'eau potable n'est pas toujours garanti, menaçant la santé des habitants et leur sécurité alimentaire.