Une Britannique meurt après un lifting des fesses

Une Britannique meurt après un lifting des fesses

Leah Cambridge, 29 ans, s'est effondrée peu de temps après l'opération de "lifting à la brésilienne" qui coûtait 3.000 £ à la Elite Aftercare Clinic d'Izmir, selon Metro UK.

Le partenaire de cette mère de trois enfants, Scott Franks, a déclaré que la famille attendait toujours des réponses après cette tragédie.

Leah, qui était esthéticienne, aurait souffert de complications au cours de l'intervention et serait décédée sur la table d'opération.

Scott, 31 ans, a déclaré qu'il était désormais un "homme brisé" et qu'il exhortait tout ceux qui étaient tentés par la chirurgie esthétique à réfléchir aux risques encourus.

Avant son vol de retour, il a ajouté sur Facebook: "Je ne peux pas croire que je pars pour dire au revoir à ma petite chérie. Ce sera la chose la plus difficile que j'ai faite. Je ne peux pas imaginer être à la maison sans elle."

La cause du décès n'a pas encore été confirmée. Cette technique est devenue très populaire depuis quelques temps. Il s'agit en fait de remodeler les fesses en y transférant les graisses d'autres zones du corps, y compris l'estomac et le dos.

C'est une alternative considérée comme étant plus "naturelle" que la pose d'implants. Mais de nombreux experts ont déjà averti des risques de complications.

La forte popularité de célébrités comme Kim Kardashian, Kylie Jenner et Nicki Minaj ont poussé de nombreuses femmes à se faire refaire les fesses.