Une application propose de chasser les statues de femmes au lieu des Pokémon

Une application propose de chasser les statues de femmes au lieu des Pokémon

Il y a bientôt un an, Niantic lançait l'application Pokémon Go et faisait sortir des millions de personnes dans les rues pour chasser les Pokémon avec leur smartphone. Une agence américaine a lancé une application reposant également sur l'utilisation de la réalité augmentée pour mettre en lumière la sous-représentation des femmes parmi les statues.

Les concepteurs sont partis du constat que parmi les 29 statues de Central Park à New York, aucune ne rendait hommage à des femmes ayant réellement existé et que cela était le cas dans de nombreux autres parcs américains. En effet, selon des chiffres de 2011, parmi les 5.193 statues publiques rendant hommage à des personnages historiques aux Etats-Unis, seules 394 représentent des femmes.

https://twitter.com/YoungRubicam/status/859868191484506112

A défaut de pouvoir rattraper ce retard en construisant des statues féminines, l'application The Whole Story Project permet de faire apparaître des statues de femmes dans les paysages via l'appareil photo des smartphones et la réalité augmentée.

A travers l'écran du smartphone, l'application rend hommage à des femmes célèbres en ajoutant leur statue virtuelle avec un descriptif pour présenter leur oeuvre.

L'application vient d'être lancée. A l'heure actuelle, les utilisateurs peuvent déjà découvrir 22 statues virtuelles à New York, essentiellement à Central Park. Mais d'ici la fin de l'année, le projet prévoit d'en créer 100 de plus, aux Etats-Unis, mais aussi à Londres, Prague, Milan et Rome.

https://vimeo.com/215594431