Un touriste arrêté pour avoir sculpté ses initiales sur le Colisée

Un touriste arrêté pour avoir sculpté ses initiales sur le Colisée

On ne touche pas comme cela à l'une des sept merveilles du monde moderne! Un touriste irlandais l'a appris à ses dépens et risque désormais gros.  En Italie, c'est bien évidemment le Colisée qui fait partie de cette liste de monuments prestigieux remplis d'Histoire. Cet amphithéâtre vieux de plus de 2.000 ans, le plus grand du monde, pouvait accueillir jusqu'à 50.000 spectateurs, venus assister à des jeux d'arène.

En effet, cet homme de 32 ans a gravé ses initiales sur un pillier de ce monument et a été immédiatement repéré par le personnel de sécurité du Colisée. Il aurait utilisé une pointe métallique pour réaliser son méfait sur six centimètres de hauteur. "Le Colisée, comme tout monument qui représente l'histoire de chacun d'entre nous, doit être préservé et transmis aux générations futures", a déclaré à CNN l'archéologue Federica Rinaldi, responsable de l'ancien amphithéâtre romain.

Une lourde peine

L'identité de ce touriste n'a pas été révélée, mais il est accusé d'avoir vandalisé un monument historique, ce qui représente un crime selon la loi en Italie. Il pourrait écoper d'une amende de minimum 2.065 €, mais ce montant pourrait être bien plus élevé. Son acte est aussi passible d'un an d'emprisonnement. "C'est un monument qui mérite le respect de tous parce qu'il appartient à tout le monde", a déclaré Rinaldi. "Graver ses initiales, en plus d'être un crime, semble être le geste de quelqu'un qui veut s'approprier le monument. Mieux vaut prendre un selfie!"