Un tiers des travailleurs belges reçoivent des chèques-repas

Un tiers des travailleurs belges reçoivent des chèques-repas

Le chèque-repas existe depuis plus de 30 ans. Il a encore un bel avenir devant lui, estime Olivier Marcq, juriste pour Acerta. «La proposition récente de les convertir en espèces sonnantes et trébuchantes n'a pas abouti. Au fil des années, les chèques-repas se sont en effet adjugé une valeur symbolique propre: ceux qui reçoivent ces chèques ne s'en déferont plus si facilement.»

Davantage pour les employés

Parmi les entreprises qui n'emploient que des employés, 64,8% d'entre elles donnent des chèques-repas. Dans celles n'employant que des ouvriers, ce pourcentage atteint 10,1%. Les chèques-repas comme avantage supplémentaire dans le package salarial sont plus populaires dans le marchand (29%) que dans le non-marchand (23%). Il ressort encore des chiffres que plus la taille de l'employeur est importante, plus il y a de chances que celui-ci instaure des chèques-repas.

Le choix des lecteurs
  1. markus-spiske-wL7pwimB78Q-unsplash

    Voici les 10 produits du quotidien dont le prix a le plus augmenté

  2. Belgaimage-22409043

    L’hiver sera-t-il rigoureux? Voici les premières prévisions météo

  3. valeriia-miller-phVFb-lK0Z4-unsplash

    Pourquoi porter des chaussettes permet de s’endormir plus rapidement

  4. Belgaimage-33532962

    Six mois de prison requis contre Mallory Gabsi

  5. freestocks-sVwzvlpeEAU-unsplash

    Une influenceuse poursuivie pour l’assassinat de son bébé à Bruxelles