Un site pour connaître la qualité de l'air wallon en temps réel

Un site pour connaître la qualité de l'air wallon en temps réel

Huit stations sont chargées de mesurer les paramètres météorologiques. En complément, certaines données sont fournies en différé, après analyse d'échantillons relevés sur le terrain.

Plus ergonomique, l'interface permet de cibler une zone via un système cartographique. Il fournit également des prévisions concernant la qualité globale de l'air ou un polluant spécifique parmi la dizaine de polluants relevés.

Deux versions du site sont disponibles: une simplifiée pour les citoyens et une autre pour les professionnels, qu'ils soient scientifiques ou encore médecins.

Multiplier les stations de mesure

"Nous avons tâchés d'être de la plus grande objectivité", a souligné Céline Tellier. "En réponse aux remarques qui avaient été émises par Greenpeace et d'autres associations dans le passé, nous avons notamment multiplié les stations de mesure et intégré davantage les agglomérations dans les relevés."

"Ce nouvel outil va permettre de disposer d'un monitoring continu et d'un système d'alerte efficace pour toute la population. Par ailleurs, en 2021, nous complèterons encore le réseau en installant 350 autres capteurs", a-t-elle ajouté.

La pollution atmosphérique demeure la principale menace pour la santé en Europe. Selon le dernier rapport de l'Agence européenne de l'environnement, elle cause annuellement plus de 400.000 décès prématurés. En Belgique, le nombre de décès prématurés lié aux principaux polluants est évalué à 11.000 par an.