Un programme "bien-être" pour survivre à 18 heures de vol

Un programme "bien-être" pour survivre à 18 heures de vol

Ce programme comprend des stratégies nutritionnelles, des étirements et autres conseils qui visent à réduire les effets du jet lag.

Dès le mois d'octobre, les personnes qui choisiront Singapore Airlines pour voyager entre Singapour et New York bénéficieront d'un vol sans escale de 18 heures et 45 minutes, en cabine pressurisée dans laquelle ne circule que de l'air recyclé.

Pour concevoir ce programme, la compagnie s'est associée aux spécialistes de Canyon Ranch, reconnus pour leurs spas et autres centres de bien-être aux États-Unis, pour développer des stratégies de repos, d'exercice physique et d'alimentation à bord.

Nutrition et stretching

Pour le menu, les chefs et les nutritionnistes de Canyon Ranch se sont concentrés sur la nutrition et l'hydratation.

Ils ont concocté un menu qui comprend un ceviche de crevettes en amuse-bouche, servi avec des morceaux d'orange, de concombre, de pamplemousse, de cébette et de poivrons, suivi d'un plat principal composé de poulet bio, de tagliatelles de courgettes et de tomates braisées dans une vinaigrette citronnée. Pour le dessert, ils ont conçu un gâteau au citron surmonté de myrtilles.

Tout au long du voyage, les passagers pourront aussi consulter depuis leur système de divertissement personnel des exercices guidés de stretching conçus par des kinésithérapeutes de Canyon Ranch.

L'ambiance lumineuse a été pensée pour améliorer l'ambiance de la cabine et encourager la relaxation et le sommeil.

Ce vol sera proposé à bord de l'Airbus A350-900ULR, un appareil à très grande autonomie qui sera configuré en deux classes : une affaires et l'autre économique premium. Singapore Airlines sera la première compagnie à assurer l'exploitation de cet A350.

Ce programme de bien-être sera aussi proposé à bord des vols sans escale entre Singapour et Los Angeles et San Francisco.