Un prêtre se filme en pleins ébats sur l'autel de son église avec deux dominatrices professionnelles

Un prêtre se filme en pleins ébats sur l'autel de son église avec deux dominatrices professionnelles

Dans le village de Pearl River, en Louisiane, un passant s'est étonné de voir de la lumière allumée dans l'église paroissiale à une heure particulièrement tardive. Sa surprise fut d'autant plus grande lorsque, en regardant à l'intérieur, il découvrit le révérend à moitié nu en pleine action avec deux femmes vêtues de corsets et de bottes à talons hauts.

Ces derniers avaient installé un smartphone sur trépied afin de filmer leur « jeu de rôle », rapporte the Independent. Ils avaient en outre prévu un éclairage scénique pour illuminer l'autel de l'église, sur lequel ils s'adonnaient à leurs ébats avec des jouets sexuels.

Choqué, le témoin a filmé la scène avant de remettre ces images à la police de Pearl River.

« Souiller la maison de Dieu »

D'après un média local, l'une des femmes impliquées, une actrice porno de 41 ans, avait auparavant annoncé sur les réseaux sociaux qu'elle comptait partir en Nouvelles-Orléans pour « souiller une maison de Dieu ».

Pour ces faits, réalisés dans un lieu public, le trio a été arrêté et accusé d'obscénité. Ils risquent des peines allant de six mois à trois ans de prison s'ils sont reconnus coupables. Pour l'heure, ils ont été libérés sous caution.

L'autel brûlé

L'archevêque de Nouvelle Orléans a qualifié le comportement du prêtre de « démoniaque et obscène ». Il a ordonné que l'autel,  profané, soit brûlé. Aussi, il s'est rendu ce samedi à Pearl River afin de sanctifier le nouvel autel de l'église.

« Il n'y a aucune excuse pour ce qui s'est passé ici », a-t-il déclaré. « C'est un péché et c'est totalement inacceptable. » L'archevêque espère toutefois que la congrégation ne jugera par l'église ou la prêtrise dans son ensemble sur base de ces faits.