Un pédophile de 17 ans livré par sa grand-mère aux autorités

Un pédophile de 17 ans livré par sa grand-mère aux autorités

Callum Scott, un Britannique de 17 ans, a été condamné à huit ans de prison pour un total de 15 délits sexuels, dont le viol d'une fille de moins de 13 ans et la détention d'images pornographiques. La police était à la recherche du jeune homme depuis novembre 2019, date à laquelle il avait suivi une fillette depuis la gare, et l'avait emmenée dans une ruelle où il l'avait agressée sexuellement.

Les autorités ont diffusé les images sur lesquelles on le distinguait assez facilement, ce qui a permis à la grand-mère du jeune homme de le dénoncer auprès de la police locale. Suite à son arrestation, les policiers ont découvert du contenu pédopornographique en grande quantité sur les différents appareils de Callum Scott. Pire encore, ils ont trouvé une série de vidéos d'agressions de l'adolescent sur un bébé de 18 mois datant des mois précédents.

Le juge Philip Grey a accepté de lever une restriction qui aurait interdit la publication de tout ce qui aurait permis son identification jusqu'à son 18e anniversaire en juillet, suite à une demande de HertsLive. Il a déclaré qu'"il ne fait aucun doute" que Scott "est extrêmement dangereux pour les enfants".

Une victime traumatisée

Le tribunal a appris que la victime, âgée de 11 ans, a maintenant trop peur pour aller à l'école toute seule et que sa mère a dû arrêter de travailler pour la soutenir. Elle a caché l'agression à ses amis et se réveille souvent au milieu de la nuit en pleurant en repensant à ce moment tragique.

Le juge Grey a déclaré à Scott : "Ce ne sont là que quelques-uns des nombreux exemples qui démontrent l'impact terrible que vos actions égoïstes ont eu sur elle et continueront sans doute à avoir pendant longtemps encore. Vous avez changé sa vie pour toujours à un âge particulièrement délicat. Cela doit être terriblement difficile pour elle, d'essayer de montrer à ses camarades que tout va bien sans se confier à au moins certains de ses amis proches. J'espère qu'entendre certains de ces mots et connaître l'issue de cette affaire lui apportera un certain réconfort alors qu'elle s'efforce de reconstruire sa vie".