Un nid de frelons asiatiques géants éradiqué pour la première fois aux Etats-Unis

Un nid de frelons asiatiques géants éradiqué pour la première fois aux Etats-Unis

C'est la première fois qu'un nid de ces insectes redoutables est découvert aux Etats-Unis. Des spécialistes du département de l'Agriculture de l'Etat de Washington ont «aspiré» le nid qui a été découvert sur un arbre d'une propriété privée à Blaine, près de la frontière avec le Canada tôt samedi.

Le nid avait été repéré jeudi, après une traque qui avait duré des semaines. Les experts avaient traqué sans relâche les insectes, piégeant des frelons géants et les poursuivant à la trace, pour tenter d'éradiquer le nid afin d'empêcher que cette espère invasive ne prolifère.

Ils avaient même utilisé du fil dentaire pour attacher de minuscules émetteurs radio sur les insectes, qui peuvent atteindre près de cinq centimètres de long et provoquent des piqûres très douloureuses.

Samedi avant l'aube, un groupe d'experts revêtus de pied en cap de combinaisons protectrices ont aspiré les insectes hors de leur nid, qui était logé dans la cavité d'un arbre mort.

Le Canada aussi concerné

Le Canada a également retrouvé de tels insectes sur deux sites de l'autre côté de la frontière, en Colombie britannique. On ignore encore comment ce frelon géant (Vespa mandarinia) est arrivé jusqu'aux Etats-Unis. Les entomologistes redoutent que s'il n'est pas éliminé d'ici environ deux ans, le «frelon meurtrier» puisse se diffuser en Amérique du Nord et s'y établir définitivement.

«Il est très important d'arrêter ça tout net», avait déclaré vendredi lors d'une conférence de presse Sven Spichiger, entomologiste du département de l'agriculture, précisant qu'il pourrait y avoir d'autres nids.

Les frelons géants, originaires d'habitude d'Asie de l'est et du Japon, n'attaquent pas les humains mais visent surtout les ruches, dont il décime les abeilles pour nourrir ses larves.

Leurs piqûres sont cependant extrêmement douloureuses. Au Japon, où les insectes sont parfois chassés pour être mangés, environ 30 à 50 personnes meurent chaque année après avoir été piquées par des frelons géants.

Lire aussi : VRAI ou FAUX. Connaissez-vous bien le frelon asiatique ?

Le choix des lecteurs
  1. belgaimage-130986725-full

    Mobilité: Ce qui a changé et ce qui va changer pour les automobilistes en 2022

  2. burglar-g0acfc4d92_1920

    Des cambrioleurs utilisent une nouvelle méthode, un serrurier met en garde

  3. pexels-dainis-graveris-3922672

    Son pénis rétrécit après une infection à la Covid: «J’ai perdu 4 cm»

  4. B9729651465Z.1_20220116231442_000+GVGJN0E24.1-0

    Tentative de meurtre dans le métro bruxellois: on en sait plus sur le profil du suspect

  5. BELGAIMAGE-163838410

    Il pensait avoir l’oreille bouchée à cause de l’eau, il vivait avec un cafard dans la tête