Un musée caché consacré à Maradona à Naples

Un musée caché consacré à Maradona à Naples

Cet incroyable capharnaüm de photos, fanions, brassards, maillots, lavés ou non, dédicacés ou non, renferme même quelques objets de vénération. On y trouve ainsi le banc sur lequel se changeait Maradona dans les vestiaires du stade San Paolo ou la mythique veste de K-Way avec laquelle il danse et jongle au son de "Live is Life" lors d'un invraisemblable échauffement avant d'affronter le Bayern Munich.

AFP / S. Touchot

Un musée au stade?

Longtemps, les merveilles aujourd'hui exposées dans la cave de la famille Vignati sont restées dans une salle du San Paolo. "Mon père avait deux pièces. Une pour tous ces souvenirs et une pour boire un bon café napolitain. Après sa mort, j'ai tout ramené ici. Mais le club sait que cet endroit existe. S'ils font un musée, je serai toujours disponible. J'espère que tout pourra retourner au stade, c'était le rêve de mon père", explique Massimo.

AFP / S. Touchot

AFP / S. Touchot

De toute façon, dans la cave de Secondigliano, au stade San Paolo ou ailleurs, le trésor restera dans la famille. "Je pourrais vivre de mes rentes si j'avais accepté toutes les offres qu'on m'a faites. Mais ce sont des souvenirs de mon père et de ma famille, rien n'est à vendre. C'est un endroit dédié à quelqu'un que nous aimons comme un frère. Pour nous, Diego est le douzième frère."