Un job étudiant sur trois a été détruit par le coronavirus

Un job étudiant sur trois a été détruit par le coronavirus

Dans l'analyse de l'Office national de la sécurité sociale (ONSS) des statistiques du 2e trimestre 2020 (en pleine première vague du virus, donc), l'ONSS relève que le nombre d'employeurs d'étudiants a chuté de 41.204 (2e trimestre 2019) à 33.581 (2e trimestre 2020); celui des postes pourvus de 376.923 à 252.177; et celui des jobistes de 313.524 à 223.919. Soit près de 90.000 étudiants en moins ont été occupés d'une période à l'autre en raison de la disparition de quelque 125.000 jobs (-33%).

En clair, un job étudiant sur trois n'a plus été proposé. Le nombre d'heures prestées a aussi été revu à la baisse: moins 25%. Tout comme, et c'est dramatique pour les étudiants qui paient leurs études grâce à leur job, les rémunérations versées: elles sont passées de 245,6 à 188,25 millions d'euros.

D'énormes différences selon les secteurs

Certains secteurs sont évidemment plus touchés que d'autres. «En chiffres absolus», dit l'ONSS, «la baisse est la plus forte dans les secteurs des services administratifs et de soutien (-56.000 étudiants, principalement ceux occupés par les bureaux d'intérim) et dans le secteur de l'horeca (- 41.000).»

Inversement, certains secteurs ont vu leur besoin en main-d'œuvre estudiantine augmenter. «Le nombre d'heures travaillées dans les secteurs agriculture et horticulture et santé et services sociaux ont respectivement augmenté de 72% et de 27%», signale l'ONSS.

Le choix des lecteurs
  1. 242450612_430829595422208_1063993202380793019_n

    Une ancienne playmate fait de folles révélations sur les soirées du fondateur de «Playboy»

  2. BELGAIMAGE-180086629 (2)

    Montée des eaux: une nouvelle carte dévoile les villes qui pourraient disparaître

  3. 248342408_4629963087046999_5973195915322107932_n

    Coup de filet dans le milieu de la drogue: la police fédérale confrontée à la violence des narcotrafiquants

  4. belgaimage-181966219-full

    Les métros circulent à nouveau au ralenti ce matin à Bruxelles

  5. FCTiPNZXIDEXrK4

    Après avoir eu des relations sexuelles avec son élève de 14 ans, cette prof l’a menacé et assurait être enceinte