Un jeu en réalité virtuelle pour dépister la maladie d'Alzheimer

Un jeu en réalité virtuelle pour dépister la maladie d'Alzheimer

Si un jeu vidéo peut contribuer aux études sur l'Alzheimer, il pourrait aider à observer la capacité des malades à naviguer. Diriger un bateau dans un labyrinthe, ajuster le tir d'une fusée de détresse,... Plusieurs épreuves amusantes que les joueurs doivent venir dans "Sea Hero Quest VR", un jeu en réalité virtuelle qui dépiste la maladie d'Alzheimer, téléchargeable sur ordinateur depuis le mardi 29 août.

https://www.youtube.com/watch?v=CcM6Yu9d4pM

Test du jeu vidéo Sea Hero Quest VR, disponible sur ordinateur. Vidéo présenté sur YouTube par Alzheimer's Research UK.

 

Les règles du jeu

Dans le rôle d'un marin à la barre de son navire, le cerveau de l'utilisateur est stimulé à travers une série de challenges basés sur la mémoire et le sens de l'orientation. Cette aventure virtuelle a pour but de détecter les premiers symptômes de la maladie.

Sea Hero Quest est développé en partenariat avec des chercheurs scientifiques. Il est d'abord sorti en version mobile en 2016, et il a déjà compté près de trois millions de téléchargements dans 193 pays sur les plates-formes mobiles IOS et Android.

Le docteur David Reynolds, directeur scientifique au centre de recherche Alzheimer's Research UK, a expliqué à l'AFP que ce jeu fournit "une énorme quantité de données. "Toutes les données de jeu de l'utilisateur sont ensuite transmises de manière anonyme aux créateurs du jeu", poursuit-il. "Elles nous permettent de mieux comprendre comment se déplacent les hommes et les femmes qui jouent à ce jeu."

Alzheimer et réalité augmenté: kézako?

Photo: Ethan Miller/Getty Images for Shell/AFP

La maladie de l'Alzheimer touche en 2017 plus de 44 millions de personnes dans le monde, dont plus de 170 000 depuis 2010 en Belgique, selon la Fondation Recherche Alzheimer (FRA Belgique). les causes, d'après la ligue d'Alzheimer en Belgique, seraient le vieillissement, l'alimentation ou les traumatismes crâniens. Les symptomes communs, selon l'institut américaine de la vieillesse (NIA) et seraient le manque de fatigue, l'anxiété, la perte de la mémoire, les changements de comportements, voire même l'agressivité. Il n'existe pas une véritable cure pour la démence, si ce n'est que des prescriptions médicales.

Les médecins ont employé plusieurs mesures de recherche pour dépister l'Alzheimer: tests cérébraux, imagerie du sang et du cerveau, etc. Pourtant l'orientation spatial peut fournir des informations précieuses sur la condition neurologique d'un patient.

D'où est venu l'idée d'adopter la technologie de la réalité virtuelle. Selon le spécialiste de l'imagerie de synthèse, Jean Segura, la réalité virtuelle se définit comme « l'ensemble des techniques et systèmes qui procurent à l'homme le sentiment de pénétrer dans des univers synthétiques créés sur internet. » Avec l'aide d'un casque optique, les utilisateurs se retrouvent dans un monde en 360 degrés pour visionner des films, des concerts ou, dans ce cas-ci, jouer à un jeu vidéo en 3D.

Vous pouvez observer sur cette vidéo comment des personnes atteinte d'Alzheimer utilise leur capacité d'observation avec un casque de réalité virtuelle.

https://www.youtube.com/watch?v=N3ywcoqR4Co

Vidéo de Tribemix, agence internationale de production de réalité augmentée.

Un jeu pour "garder son cerveau actif"

AFP PHOTO / dpa / Oliver Berg

D'après l'opérateur allemand Deutsche Telekom, à l'origine du projet, deux minutes de jeu fournissent aux chercheurs l'équivalent de cinq heures de données exploitables.

"Le jeu fait appel à différentes parties du cerveau, qui sont diversement affectées par la maladie d'Alzheimer. Donc cela nous permet de lier l'activité du joueur avec ce qui se passe dans son cerveau", a constaté le professeur David Reynolds.

Les développeurs ont adapté Sea Hero Quest en réalité virtuelle, de sorte que  le joueur se déplace par un simple mouvement des yeux. Les créateurs du jeu vidéo espèrent atteindre un large échantillon plus âgé de la population, le plus à risque concernant Alzheimer mais également le plus insensible à utiliser un jeu sur téléphone mobile.

"Avec cette technologie, on peut facilement voir si les gens sont perdus, comment ils se comportent dans ce genre de situation", a expliqué Lauren Presser, l'une des conceptrices du jeu.

Selon les constats du professeur Reynolds, le simple fait de jouer peut même s'avérer bénéfique chez certains patients, car "garder son cerveau actif permet de réduire les risques liés aux premiers signes de démence, et de ralentir sa progression."

Sea Hero Quest VR est disponible gratuitement sur ce lien.