Un infirmier attrape la Covid une semaine après avoir été vacciné, le vaccin pas remis en cause

Un infirmier attrape la Covid une semaine après avoir été vacciné, le vaccin pas remis en cause

Matthew W. est un infirmier de 45 ans. Le 18 décembre dernier, cet habitant de San Diego a reçu la première dose du vaccin Pfizer/BioNTech contre le coronavirus. Ce lundi, ABC News rapportait que cet infirmier a été testé positif au coronavirus, seulement une semaine après la première injection. Si le timing pose question, il n'est cependant pas étonnant, comme l'explique Christian Ramers, spécialiste des maladies infectieuses.

"Nous savons grâce aux essais cliniques qu'il faut entre dix et 14 jours pour développer une protection grâce au vaccin", détaille-t-il. Mais, même après cette première injection, il en faut une seconde pour assurer une protection maximale. "La première dose vous protège à environ 50%, et vous avez besoin de cette seconde dose pour grimper à 95%", poursuit-il.

Etant donné que la période d'incubation du virus peut durer jusqu'à 14 jours, il est également possible que l'infirmier ait été contaminé avant d'être vacciné. Quoi qu'il en soit, cet exemple illustre bien à quel point il est important de continuer à respecter les règles barrières, même lorsqu'on a été vacciné.