Un gigantesque «pipeline cosmique» relie les différentes galaxies entre elles

Un gigantesque «pipeline cosmique» relie les différentes galaxies entre elles

L'hypothèse selon laquelle les galaxies sont alimentées par des flux de gaz froid est loin d'être nouvelle. Les simulations antérieures suggéraient que ce gaz se répandait à travers des filaments de matière noire, les structures qui tissent la toile cosmique qui relie les galaxies dans l'univers. Cependant, cela n'avait encore jamais pu être observé.   

Après cinq années de recherches et 70.000 galaxies observées, une équipe de scientifiques a enfin pu étudier ce phénomène sur la galaxie SMM J0913, qui s'est formée lorsque l'univers n'avait « que » 2,5 milliards d'années.

Dans leur étude publiée ce mercredi dans l'« Astrophysical Journal », ils confirment donc les modèles antérieurs : ces filaments cosmiques alimentent les galaxies et permettent la formation de nouvelles étoiles.

« C'est de loin la meilleure preuve que nous ayons », se réjouit Hai Fu, professeur d'astronomie à l'université de l'Iowa et auteur principal de l'étude. « À long terme, nous aurions besoin de trouver davantage de flux autour d'autres galaxies massives », a-t-il ajouté auprès de Vice. Pour ce faire, Hai et son équipe misent sur les modèles de télescopes en développement. Grâce à ces nouveaux modèles, espère-t-il, nous en apprendrons encore davantage sur la formation des galaxies dans notre univers.

Lire aussi : Des panneaux solaires dans l'espace pour produire de l'électricité sur Terre