Un ex-SDF commet 10 vols en fêtant son reclassement

Un ex-SDF commet 10 vols en fêtant son reclassement

Deux jeunes liégeois âgés de 18 et 22 ans ont comparu jeudi devant le tribunal correctionnel de Liège pour répondre d'une série de vols et de tentatives de vols commis durant la nuit du 26 février 2015. L'un d'eux, un ancien SDF, avait organisé ce jour-là une fête pour célébrer son reclassement dans la vie active.

Tout un quartier d'Aywaille avait été ciblé par de nombreux vols et tentatives de vols commis la nuit du 25 au 26 février 2015. Des voitures avaient été fracturées et les locaux d'une ASBL de danse avaient été visités par deux hommes qui avaient dérobé des objets à leur portée. Les riverains de la rue s'étaient unis pour intercepter les auteurs des faits, qui s'étaient réfugiés dans un cimetière. Les deux individus étaient encore détenteurs des objets qu'ils venaient de dérober, mais ils semblaient sous l'influence de drogue. L'enquête a démontré qu'ils avaient consommé de l'alcool, des stupéfiants et des médicaments au cours d'une soirée festive.

Les deux prévenus ont avoué les faits. Le plus jeune d'entre eux a révélé qu'il avait organisé des réjouissances pour fêter son reclassement. Ex-SDF, il venait de trouver un appartement. "J'étais content. J'ai appelé mes anciens amis et nous avons consommé. Puis, la fête a dégénéré parce que nous avons abusé de toutes ces substances", a-t-il reconnu. Pour cette nuit de folie, au cours de laquelle 10 faits ont été commis, le parquet a sollicité des peines de 18 et 12 mois de prison avec sursis contre les deux auteurs. Leurs avocats ont réclamé une peine de travail et une suspension du prononcé. Le jugement interviendra le 13 juillet.