Un concert sans distanciation sociale fait renaître l'espoir à Barcelone

Un concert sans distanciation sociale fait renaître l'espoir à Barcelone

Les temps sont durs pour le secteur culturel, à commencer par les salles de concerts. Mais à Barcelone, l'espoir renait! Un festival local, le Primavera Sound, a décidé d'organiser un concert durant lequel les distances de sécurité ne devaient pas être respectées, en collaboration avec un hôpital de la ville et la Fondation de lutte contre le sida et les maladies infectieuses.

Ce projet-pilote, auquel ont assisté plus de 1.000 personnes volontaires, a été un véritable succès qui pourrait en inspirer d'autres. Des tests rapides étaient effectués à l'entrée pour s'assurer que les participants étaient négatifs au coronavirus. Ils ont tout de même porté un masque durant la prestation, mais ont pu danser et chanter sans faire attention à la distanciation sociale.

Alors, se dirige-t-on vers une solution durable et réalisable? C'est ce qu'espèrent les organisateurs de Primacov, le nom du concert: "C'était précisément l'objectif de cette étude?: valider ce type de test comme un outil très utile pour pouvoir mener à bien tout type d'événement, musical ou non, sans mesures de distanciation."