Un bébé naît avec des anticorps contre la Covid-19

Un bébé naît avec des anticorps contre la Covid-19

Céline Ng-Chan était enceinte de dix semaines quand elle a appris qu'elle était positive à la Covid-19. Elle aurait attrapé le virus lors d'un voyage en Europe. Quelques mois plus tard, en novembre dernier, elle a accouché d'un petit garçon, prénommé Aldrin. En plus d'être en très bonne santé, il disposait également d'anticorps contre le virus. On ne sait toutefois pas s'ils l'immunisent contre la maladie.

"Le pédiatre d'Al­din m'a expliqué que mes anti­corps Covid-19 avaient disparu, mais que mon fils en avait", explique la maman de 31 ans à Vice. "Il soupçonne que je lui ai trans­féré mes anti­corps pendant la gros­sesse", ajoute-t-elle.

Une étude en cours

Céline Ng-Chan et son fils Aldrin font maintenant partie d'une étude sur la manière dont la Covid-19 affecte les femmes enceintes et leurs bébés. «Étant l'une des rares mamans enceintes à Singa­pour à avoir contracté la Covid-19 pendant ma gros­sesse, il est impor­tant que je parti­cipe à la recherche afin que nous puis­sions peut-être mieux combattre le virus», explique-t-elle encore à Vice.

En juillet dernier, un hôpital de Clamart, en France, avait découvert qu'un bébé avait contracté la Covid-19 alors qu'il était encore dans le ventre de sa mère. Le virus avait traversé le placenta et infecté le fœtus. L'enfant est aujourd'hui complètement guéri.