Stéphane Bern révèle être "ruiné, mais fier": il hypothèque son appartement

Stéphane Bern révèle être "ruiné, mais fier": il hypothèque son appartement

Stéphane Bern est l'incarnation-même de la passion pour l'Histoire avec un grand "H". Il avait d'ailleurs mis en place le Loto du Patrimoine pour sauvegarder et restaurer le patrimoine français. Sauf que l'animateur s'est également accordé un plaisir qu'il lui vaut aujourd'hui d'être endetté.

En effet, il y a quelques années, le présentateur tombe littéralement sous le charme du collège royal et militaire de Thiron-Gardais, situé en Eure-et-Loir. "Un jour, des personnes du Perche m'ont montré l'ancien collège royal du XVIIe siècle à Thiron-Gardais qui tombait en ruine. J'ai eu un coup de cœur et sa restauration est devenue l'aventure de ma vie", a expliqué ce passionné à nos confrères de Télé Loisirs.

"Ruiné, mais fier!"

Si le montant de ce joyau architectural n'est "que" de 300.000 €, la restauration, elle, revient à 4 millions €. Dès lors, le présentateur a décidé d'hypothéquer son appartement parisien. "J'ai hypothéqué mon appartement et emprunté sur plus de vingt-cinq ans", a révélé l'homme de télévision.

Cette aventure coûte cher à l'animateur de 55 ans, mais il ne semble absolument rien regretter: "Si je suis très objectif avec moi-même, je suis ruiné, mais fier ! Fier d'avoir sauvé ce lieu d'Histoire, fier qu'il se visite." Espérons que Stéphane Bern ne s'enfoncera pas dans un gouffre financier dont il ne pourrait pas se sortir...