Relance progressive de l'offre des destinations vacances pour Brussels Airlines

Relance progressive de l'offre des destinations vacances pour Brussels Airlines

Outre 18 destinations intercontinentales en Afrique et en Amérique du Nord, Brussels Airlines prévoit d'exploiter 60 lignes court et moyen-courriers durant la prochaine saison d'été, en mettant l'accent sur les destinations phares de vacances telles que la Grèce, le Portugal et l'Espagne.

Si le réseau africain de la compagnie belge est actuellement presque intégralement desservi, la capacité est en revanche plus restreinte sur l'Europe, limitée à des vols d'apport pour les vols vers l'Afrique.

Le réseau africain atteindra, lui, son pic à la même période. Dès le 14 juin, les destinations ouest-africaines, à savoir Abidjan (Côte d'Ivoire), Accra (Ghana), Banjul (Gambie) et Dakar (Sénégal), seront proposées quotidiennement. En Afrique centrale et orientale, Douala et Yaoundé (Cameroun), Kinshasa (République démocratique du Congo) et Entebbe (Ouganda) sont également prévues quotidiennement. Luanda (Angola) rejoindra le réseau après plus d'un an d'absence.

Réouverture de l'Amérique du Nord

A la mi-juin, Washington DC, New York et Montréal devraient rouvrir. Ce seront les premiers vols transatlantiques de Brussels Airlines depuis le 21 mars dernier.

Par rapport à aujourd'hui, les fréquences hebdomadaires sur le réseau long-courrier vont tripler, résume Brussels Airlines. Enfin le transporteur ajoutera le 2 août Francfort comme nouvelle destination, une liaison actuellement assurée par Lufthansa.

La compagnie prévient que le coronavirus pourrait encore provoquer des changements, mais assure qu'elle restera flexible. «Tous les tarifs de Brussels Airlines peuvent être modifiés sans frais et aussi souvent que souhaité jusqu'à fin mai 2021. Après cette date, une nouvelle réservation peut être effectuée gratuitement.»