Quelque 4.000 médecins pourraient décider de se déconventionner

Quelque 4.000 médecins pourraient décider de se déconventionner

"Environ 10% sur un total de 42.000 médecins actifs à l'Inami (Institut national d'assurance maladie­-invalidité), dont 80% sont aujourd'hui conventionnés", indique le courrier. L'Absym dénonce un arrêté royal pris le 16 août par la ministre de la Santé, Maggie De Block (Open VLD), instaurant un seuil d'activité minimal pour qu'un médecin conventionné puisse prétendre au statut social Inami et à la cotisation annuelle qui en découle. La mesure entre en ap­plication le 1er janvier prochain.

Si "vous n'atteignez pas le seuil d'activité de votre spécialité, vous ne pouvez pas prétendre au statut social. En conséquence, vous n'avez aucun intérêt financier à continuer à adhérer à l'accord médico-mutualiste", précise le courrier.