Quand Qvax envoie une convocation... périmée à un citoyen hennuyer

Quand Qvax envoie une convocation... périmée à un citoyen hennuyer

Simon, un Hennuyer, a ainsi eu un petit ascenseur émotionnel il y a quelques jours à cause de Qvax. Lundi, il a reçu à 16h11 un message lui annonçant qu'une dose du vaccin contre la Covid-19 était disponible pour lui. Problème, il devait confirmer sa présence pour 15h52, soit 19 minutes avant d'avoir été notifié. "J'ai reçu à la même heure plusieurs mails de la plateforme. Quand j'ai cliqué sur le lien, cela ne fonctionnait évidemment plus. C'est à la fois frustrant et interpellant, car il s'agit quand même de santé", explique Simon, qui a tenté de signaler le bug au call-center de l'Aviq, sans succès.

Un événement "isolé"

Contacté par Sudpresse, la Smals, l'organe se retrouvant derrière la plateforme Qvax, assure qu'il s'agit d'un événement "relativement isolé". "Il peut y avoir des mails ou des SMS qui, pour des raisons techniques, ne partent pas tout de suite", concède cependant son porte-parole.

"Nous avons eu davantage de soucis avec des inscrits sur Qvax qui recevaient, en même temps, une convocation de Qvax et leur convocation normale. Et une convocation peut empêcher l'autre de fonctionner correctement", détaille-t-il. Avant de rappeler, une nouvelle fois, que ces problèmes sont "très rares". "Lorsqu'ils se présentent, il suffit de contacter le centre de vaccination pour débloquer la situation", conclut-il.

Lire aussi: Recalés à l'aéroport de Zaventem à cause du nom de leur test PCR