Privé de Mondial par sa femme, un supporter mexicain devient une star sur le web

Privé de Mondial par sa femme, un supporter mexicain devient une star sur le web

La Coupe du Monde regorge d'histoires insolites de fans prêts à tout pour aller supporter leur équipe, parfois à des milliers de kilomètres de chez eux. Pour cette édition 2018, un supporter allemand de 70 ans a effectué les 2.000 km entre Stuttgart et Moscou en tracteur, tandis qu'un arbitre anglais va faire 2.700 km à vélo pour assister à Angleterre – Belgique.

Un supporter mexicain interdit de Coupe du Monde par sa femme

Pour Javier, un supporter mexicain, il n'y pas eu de débat pour savoir s'il allait se rendre en Russie en avion, en bus ou en bateau. En effet, sa copine lui a interdit de partir soutenir son équipe nationale à l'autre bout du monde. Il faut dire que ses amis ne se contentaient pas d'un petit voyage de deux semaines en Russie. Ils ont quitté le Mexique, il y a déjà deux mois à bord d'un bus peint aux couleurs de leur pays, ils ont traversé l'Atlantique en ferry et ils se rendent vers chaque stade dans lequel joue leur équipe à bord de leur véhicule customisé.

Un hommage en carton

Mais les amis mexicains n'ont pas oublié leur pote Javier resté au pays. Ils ont décidé de lui rendre hommage en imprimant une silhouette en carton à son effigie, sans oublier de lui faire porter un t-shirt sur lequel il est inscrit : « Mi vieja no me dejo?» («?Ma vieille ne m'a pas laissé?»). Résultat : alors qu'il n'a pas la chance d'assister au Mondial russe, Javier est en train de devenir le supporter le plus célèbre de la Coupe du Monde.

Sans jamais quitter leur ami en carton, les supporters mexicains enchaînent les selfies avec les autres supporters et les interviews pour des médias du monde entier. Javier et son t-shirt « Mi vieja no me dejo?» sont en train de devenir une star du web. La page Facebook dédiée au périple de ces supporters a déjà plus de 200.000 fans et chaque photo de la silhouette en carton en Russie récolte des milliers de likes.

Ph. Ingue Su Matrushka