Près de la moitié des Belges ont moins travaillé en avril

Près de la moitié des Belges ont moins travaillé en avril

La crise a eu plus d'impact sur les heures prestées en avril qu'en mars, où la population n'avait été confinée que pendant deux des quatre semaines de référence et où seule près d'une personne sur quatre déclarait avoir moins travaillé, souligne Statbel.

La raison la plus fréquente pour laquelle les personnes n'ont pas travaillé est un motif technique ou économique (chômage temporaire). En avril 2020, environ 588.000 personnes occupées en moyenne ont été absentes pour cause de chômage temporaire pendant toute la semaine de référence. Par ailleurs, 390.000 personnes ayant un emploi n'ont pas travaillé pour une autre raison et ont déclaré spécifiquement que cette raison était liée au Covid-19.

Les Belges qui ont travaillé ont presté en avril 26,5 heures en moyenne par semaine en temps plein et 14,5 heures en temps partiel. En mars, ces durées étaient respectivement de 32,9 et 19,4 heures.

Lire aussi : Le chômage temporaire a déjà été réduit de moitié

Le choix des lecteurs
  1. 51710896_2266257513647852_5488309273248985540_n

    Mompha, le plus jeune millionnaire du monde, étale déjà sa richesse sur Instagram

  2. FKH7PQBVQAADCZJ

    Après avoir passé près de 20 ans en prison, il est libéré grâce à la confession de… son frère jumeau

  3. belgaimage-162591149-full (1)

    Des programmes adaptés dans les écoles? Caroline Désir appelle à se concentrer sur les «essentiels»

  4. belgaimage-182874500-full (3)

    Le CST est-il devenu inutile? Des experts sont favorables à sa suppression: «il a fait son temps»

  5. pexels-andrea-piacquadio-3756619

    Le sexe en déclin: pourquoi les gens s’envoient de moins en moins en l’air