Plus de 2 millions d'euros pour la construction d'un "hôtel" pour chevaux à Liège Airport

Plus de 2 millions d'euros pour la construction d'un "hôtel" pour chevaux à Liège Airport

Au printemps 2016, l'aéroport de Liège Airport devrait inaugurer un "hôtel équin", une aire de repos destinée à l'accueil des chevaux avant ou après un vol. Un investissement de plus de 2 millions d'euros. Ce projet avait été approuvé par le conseil d'administration de l'aéroport liégeois en septembre 2014, tandis qu'un bureau d'études chargé de la conception de l'infrastructure avait été désigné en janvier dernier. Lundi, en commission du Parlement wallon, le ministre en charge des aéroports, Carlo Di Antonio, a confirmé le projet, répondant à une question du député Philippe Dodrimont.

Le permis n'a pas encore été obtenu, mais Liege Airport espère commencer les travaux ce printemps ou cet été, dans le but d'une ouverture au printemps 2016. L'investissement atteindra entre 2 et 2,5 millions d'euros, sur fonds propres. L'infrastructure comprendra 50 à 60 boxes pour permettre aux chevaux de se reposer avant ou après un vol, ainsi qu'une zone de contrôle et une plateforme de chargement sur chariots adaptés. "Depuis 7 ou 8 ans, nous avons développé une expertise sur ce marché", explique Christian Delcourt, porte-parole de l'aéroport. "Mais c'est un secteur très concurrentiel, c'est pour cela qu'il faut améliorer nos services. En discutant avec les différents intervenants, cette demande de service supplémentaire est apparue".

En 2014, 3.000 chevaux ont transité par Bierset. L'aéroport estime que grâce aux nouvelles installations, il pourrait transporter jusqu'à 5.000 ou 6.000 équidés. L'ambition est de pouvoir être opérationnel pour les Jeux olympiques de Rio de Janeiro en août 2016.