PHOTOS. Un hélicoptère chinois à l'allure de soucoupe volante

PHOTOS. Un hélicoptère chinois à l'allure de soucoupe volante

Mesu­rant 7,6 m sur 2,8 m, cet engin à l'allure futuriste est un hélicoptère d'at­taque expé­ri­men­tal, possé­dant un rotor de 4,9 m de diamètre, qui assu­rera la portance verti­cale, ainsi que deux turbo­réac­teurs char­gés de sa propul­sion hori­zon­tale. L'engin est prévu pour deux pilotes et devrait atteindre la vitesse maximale impressionnante de 650km/h. Son nom: le "Super grand requin blanc".

Présenté lors de la China Helicopter Exposition, l'appareil a laissé certains experts dubitatifs, tant il ressemble à un OVNI issu d'une mauvaise série des années 80. S'il ne s'agit que d'un prototype, il pourrait bien se retrouver dans le ciel chinois pour des tests dès 2020. Les experts à l'origine de ce modèle ont indiqué qu'il s'agissait d'une arme redoutable pour les guerres modernes à l'ère de l'information et du numérique.

Un grand pas pour la Chine

Certains professionnels ont toutefois remis en cause cet engin, estimant qu'il ne serait pas stable et qu'il ne volerait pas en toute sécurité. Ils s'appuient sur le fait que d'autres pays ont déjà tenté de mettre sur pied ce type de modèles, en vain. "Que ce projet se concrétise ou non, faire ce genre de recherches est bénéfique pour le développement technologique de la Chine en aéronautique", a indiqué un expert militaire au Global Times.