PHOTOS. Des patients pris en charge devant un hôpital, débordé par les cas de coronavirus

PHOTOS. Des patients pris en charge devant un hôpital, débordé par les cas de coronavirus

L'Europe fait face à une seconde vague dramatique pour certains hôpitaux, qui n'ont pas les moyens d'accueillir tous les patients contaminés à la Covid-19. C'est notamment le cas de l'hôpital Cotugno, situé à Naples, qui ne parvient pas à prendre en charge autant de personnes qu'il ne le voudrait.

En effet, ayant un nombre de places limité, l'établissement a décidé de soigner certains patients directement dans leurs voitures, ou à l'entrée de l'hôpital. C'est ainsi que l'on voit des personnes au volant de leur voiture, avec un masque à oxygène sur le visage. Ces images terribles montrent bien que la réalité est terrible dans cette région.

AFP / F. Monteforte

Une situation honteuse

L'Italie enregistre plus d'un million de cas de la Covid-19 depuis le début de la pandémie en février. Plus de 42.900 morts sont à dénombrer. « Nous faisons l'impossible en aidant les malades à l'intérieur des voitures et des ambulances, le personnel fait des efforts surhumains, mais nous sommes à la limite » explique Maurizio Di Mauro, directeur général de l'hôpital, estimant que la situation pourrait donc encore s'empirer.

Dans la presse locale, on parle d'une situation honteuse. Une résidente raconte par exemple que son père a contracté la Covid-19 après avoir été hospitalisé dans cet hôpital. "Le système de santé est totalement effondré", regrette-t-elle.