PHOTOS. 1.300 fêtards rassemblés pour un concert-test

PHOTOS. 1.300 fêtards rassemblés pour un concert-test

Quelque 1.300 petits veinards ont (quasi) retrouvé la vie d'avant le temps d'une soirée le week-end dernier. Un concert-test a été organisé samedi 6 mars au Ziggo Dome d'Amsterdam. Les fêtards ont dansé au son de la musique électro durant près de quatre heures. Au programme : les DJs Sam Feldt, Lady Bee et Sunnery James & Ryan Marciano.

Cet événement avait bel et bien été autorisé par les autorités. L'objectif de la soirée ? Récolter des milliers de données à analyser afin de définir la manière la plus idéale dont les concerts et spectacles pourraient reprendre.  

Des « bulles » sur la piste

Les 1.300 participants ont dû fournir un test PCR négatif deux jours avant l'événement, rapporte le Guardian. Durant le concert, tous leurs mouvements ont été suivis.

Les clubbers ont été divisés en cinq bulles de 250 personnes, plus une de 50. Chaque bulle devait respecter des règles différentes. Certains devaient garder le masque, d'autres garder la distance d'1,5m. D'autres encore devaient limiter leurs mouvements sur la piste de danse. À l'inverse, un groupe était encouragé à crier et chanter régulièrement.

D'après les organisateurs, même les fêtards qui devaient garder leur masque s'en sont rapidement débarrassés.

Cet événement organisé au Ziggo Dome, qui a une capacité d'accueil normale de 17.000 spectateurs, fait partie d'une série de tests grandeur nature organisés par le gouvernement. Après ce concert, une conférence de 500 personnes et un match de foot avec 1.200 supporters, deux festivals et un concert en plein air sont encore prévus.  

Lire aussi : Spa veut organiser un « concert test » de 440 personnes fin mars