Philippe Etchebest répond au restaurateur qui s'est senti "humilié"

Philippe Etchebest répond au restaurateur qui s'est senti "humilié"

Le 7 septembre dernier, Thierry et sa compagne Amanda, patron du pub anglais Crazy Frog, ont en effet reçu Philippe Etchebest dans l'espoir qu'il leur vienne en aide. Mais le restaurateur s'est senti "humilié" et "roulé dans la farine".

"Je me suis senti humilié", a expliqué Thierry au magazine Télé Loisirs, ajoutant qu'il s'est même retrouvé endetté après son passage. "Il y a des moments, j'avais vraiment envie de l'envoyer chier. J'ai ravalé ma fierté en permanence. J'étais crevé. J'emmagasine énormément, je n'arrive pas à m'exprimer et j'explose. Certains moments, c'était limite que j'explose ! J'étais comme une cocotte-minute."

Le restaurateur en veut également à la production. Alors qu'il pensait que l'équipe était là pour tourner des portraits, ils ont vu débarquer le chef Etchebest dans l'établissement. "Ce sont de sacrés menteurs ! Ils nous ont roulés dans la farine", a-t-il ajouté, regrettant qu'il faille, selon lui, "des pleurs, du sang, des pleurs, sinon ce n'est pas intéressant pour la chaîne".

Etchebest répond

C'est dans les colonnes du Parisien que Philippe Etchebest a tenu à leur répondre. Et, fidèle à lui-même, il n'a pas mis de gants.

"Ma méthode, on peut la critiquer, je m'en fiche", explique-t-il clairement. "Ce qui m'importe, c'est le résultat. Oui, ils se sont sentis rabaissés parce que je les ai mis devant leurs erreurs. Mais ils se rendent compte après que ça leur a fait du bien."

Néanmoins, il aurait, depuis lors, repris contact avec Thierry par téléphone: "Il en retient des choses positives", a-t-il assuré.