Philippe Devos sur la réticence vaccinale francophone : « on est une anomalie mondiale !»

Philippe Devos sur la réticence vaccinale francophone : « on est une anomalie mondiale !»

Ce dimanche, Philippe Devos a répété l'importance des vaccins pour sortir de crise, mais surtout de l'adhésion de la population à la campagne de vaccination.

« Si vous êtes vaccinés : vous avez moins de risques d'aller aux soins intensifs, moins de risques d'être malade et moins de risques d'être contagieux », rappelle dans les colonnes de 7 Dimanche celui qui préside l'Absym (syndicat de médecins) ainsi que le conseil médical au CHC de Liège.

Au-delà des risques sanitaires, le vaccin pourrait bientôt garantir plus de libertés à ceux qui ont été piqués. « Les non vaccinés ne perdront pas en liberté par rapport à ce qu'ils ont, mais les vaccinés iront plus vite vers d'autres libertés », précise le Dr. Devos. « On le voit avec la réflexion sur ce passeport corona. »

« Totalement anachronique »

Alors dans ce contexte, comment expliquer l'appréhension de la population face à la vaccination en Wallonie ? « Peut-être que certains surestiment un certain nombre de risques. Comme quand ils prennent un avion », avance le président de l'Absym. « Pour beaucoup de gens, le vaccin est encore quelque chose d'inconnu. Je le comprends mais il s'agit d'un risque moindre que de ne pas se faire vacciner. Je rappelle que ne pas faire le vaccin, c'est se retrouver en position dangereuse face à un virus. »

Par ailleurs, cette réticence vaccinale dépasse les frontières de la Wallonie : « c'est lié à toute une série de messages provenant notamment de France qui sont totalement anachroniques sur le plan mondial », explique Philippe Devos à 7 Dimanche. « Il n'y a aucune population qui est aussi sceptique vis-à-vis de la vaccination que la France et la Francophonie en général. On est une anomalie mondiale. Il faut toujours faire la balance du risque : elle reste très largement favorable à la vaccination ».

Lire aussi : Vandenbroucke et Jambon ouvrent la porte à d'importants assouplissements pour l'été